En marge de la 11ème session ordinaire du Conseil National. CDPS : Vincent Shabani TUTU-MUSHALE endoctrine les membres pour affronter les élections

En marge de la 11ème session ordinaire du Conseil National. CDPS : Vincent Shabani TUTU-MUSHALE endoctrine les membres pour affronter les élections
Le 04/10/2016

Qui veut aller loin, ménage sa mouture, dit-on. Le Congrès des Démocrates pour le Progrès Social (CDPS), parti politique cher à François-Xavier BELTCHIKA, a ouvert, le vendredi 30 septembre 2016, sa 11ème session ordinaire du Conseil National. C’est le Secrétaire Permanent, M. Vincent Shabani TUTU-MUSHALE qui a prononcé le mot d’ouvert de ces assises consacrées essentiellement à l’examen du budget du parti selon l’article 35 du Statut. Mais, face aux enjeux politiques de l’heure, les questions d’actualités ont été débattues. En effet, le Conseil National du CDPS s’est penché sur l’état des lieux du parti afin de dégager les stratégies nécessaires et susceptibles pour les mettre en ordre de bataille en prévision des élections qui s’imposent à l’horizon.   

Parmi les stratégies, le conseil national a évoqué les tâches spécifiques qui ont été confiées au parti lors de la session de mars dernier. Notamment, assurer la visibilité du parti, redynamiser les activités et prendre contact avec d’autres leaders politiques de l’opposition afin de se faire l’idée sur le chemin parcouru avant de se projeter dans le futur. A ce jour, il faut avouer que le CDPS a réussi à se faire connaître davantage et à se faire identifier comme porteur du vrai message du changement. Et, il a clarifié son statut du parti de la vraie opposition qui milite pour le progrès social. D’ailleurs, le succès récolté à toutes les manifestations organisées par l’Opposition notamment, lors de la marche du 26 mai 2016 et du meeting du Rassemblement, le 31 juillet 2016, le confirme comme  étant un grand parti de l’Opposition. A cette occasion, le secrétaire permanent a vivement remercié toutes les bases du CDPS qui se sont illustrées par une participation massive et active à toutes ces manifestations, répondant ainsi au mot d’ordre de la direction politique. « Coup de chapeau aux fédérations de Matadi et de Lubumbashi dont l’activisme et le sérieux dans leur travail de terrain leur ont valu la confiance de leurs paires de l’Opposition en les plaçant aux commandes des structures locales du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement», a martelé le SP Vincent Shabani.

Il convient de souligner que toutes les initiatives entreprises par le secrétariat permanent et le Président national, François-Xavier Beltchika, lors de la 10ème session ordinaire, ont donné, à ce jour, des résultats encourageants, en dépit de quelques cas isolés à Kinshasa et ailleurs. Ainsi, indique-t-il, grâce à ces initiatives, la fédération de Matadi fait parler d’elle, la fédération de la Funa sort de sa torpeur. Ainsi que  celle de la Tshangu où il n’y avait rien, il y a peu. Et, elle gagne en implantation beaucoup de sections et cellules. Sur ce, le Président national, accompagné d’une forte délégation, avait effectué, du 4 juin au 23 juillet 2016, une visite d’inspection dans quelques provinces pour donner la position du CDPS sur le dialogue et demander à la base de se préparer aux élections, seule voie pour accéder au pouvoir en démocratie. Après cette ronde, le Président national, ayant été à l’écoute des préoccupations de la base, a mis des moyens adéquats à la disposition du Secrétariat national  en vue de satisfaire aux besoins urgents exprimés. Concrètement, le drapeau du CDPS flotte déjà dans presque 12 provinces.

Dialogue de l’UA  

En ce qui concerne le Dialogue national sous la facilitation du Togolais Edem Kodjo, le CDPS ne cesse de souligner que le dialogue de la cité de l’UA piétine la constitution et la résolution 2277. Ce dialogue, souligne  le CDPS, a toute les chances d’accoucher d’une souris. A cet effet, le CDPS est et reste du côté des anti-glissements, attaché au respect strict de la constitution qui exige que le Président Joseph Kabila rende le tablier le 20 décembre 2016 afin de jeter les jalons de la jeune démocratie, en actionnant l’alternance politique.

Manifestation du 19 et 20 septembre 2016

Une minute de silence a été observée en mémoire des combattants abattus suite du déferlement  de la violence en date des 19, 20 et 21 septembre 2016 à Kinshasa y compris l’intérieur de la RDC. Dans les rangs du CDPS, le secrétariat permanent a enregistré trois blessés par balle dont deux à Kinshasa et un à Mwene-Ditu ; sept arrestations dont deux à Matadi et cinq à Mwene-Ditu où trois détenus ont passé 7 jours au cachot de l’ANR. A cela, le CDPS a adressé, en date du 24 septembre, le message de sa solidarité au Président du Conseil des sages du Rassemblement, en la personne de M. Etienne Tshisekedi ainsi qu’aux chefs des partis politiques victimes de cette barbarie. Un message de condoléances a été, également, adressé aux familles éplorées.

Jules Ntambwe   

Discours d’ouverture de la 11e session Ordinaire du Conseil National prononcé par le Secrétaire Permanent le vendredi 30 septembre 2016.

document-2016

 

About the Author

Pascal BELTCHIKA
Membre de CDPS chargé de la stratégie.