LES VALEURS RÉPUBLICAINES DU CONGRES DES DÉMOCRATES POUR LE PROGRÈS SOCIAL – CDPS

9a008f9d4e13697a383ea4b73259cd21_XL
Agréé officiellement le 9 juin 2011 le CDPS tire sa légitimité du 1er Congrès de l’UDPS d’avril 2009 dont les résolutions marquaient un nouveau départ et une nouvelle vision politique pour une République du Congo réellement démocratique.

Mettant en avant les valeurs républicaines qui doivent fonder la société congolaise dans le respect de nos diversités culturelles, la Direction Politique du CDPS met l’accent sur la démocratisation du Parti pour atteindre les valeurs d’un État Républicain qui passe par le respect des textes et la responsabilisation du peuple congolais à se prendre en charge pour faire émerger une nouvelle classe politique qui travaillerait avec le peuple pour le peuple en reformant l’Administration pour assoir des Institutions fortes au service de la nation et non des individus fort et lumineux dont la parole serait transformée en lois.

*La Liberté et l’égalité de droit pour tous.*


Étant donnée que les résolutions de ce 1er Congrès qui s’est tenu à Kinshasa du 15 au 21 avril 2009 ont permis d’impulser une nouvelle dynamique rompant avec la léthargie qui s’était installée au sommet de l’UDPS depuis plus de décennies, un choix politique clair s’imposait pour répondre aux attentes du peuple congolais et de la base acquise aux idéaux à l’origine de la lettre de 52 pages initiée par l’Honorable Joseph NGALULA MPANDANJILA, Député à l’Assemblée Nationale de MPR-PARTI ÉTAT après les événements malheureux de tuerie des Artisans exploitants des mines à ciel ouvert de diamants dans la localité de KATEKELAYI en 1979 dans la Province du Kasaï-Oriental au Centre de la République Démocratique du Congo.

Cette lettre historique à la base de l’ouverture politique de l’espace congolais aujourd’hui avait fait une autopsie sans concession de la gestion du pays par le régime de la deuxième République à la gloire d’un homme ayant conduit toute une nation à la faillite économique et sociale.

La reconnaissance officielle le 09 juin 2011 du *Congrès des Démocrates pour le Progrès Social « CDPS » en sigle*, permet de mettre en place une nouvelle « *Donne Politique* » au vu de la dérive dictatoriale et l’instauration d’un pouvoir personnel et d’une gestion opaque à la tête du Parti sans aucune vision pour sortir le pays du marasme à travers un
dialogue et des concessions réciproques dans l’intérêt du peuple congolais.

Il appartient aujourd’hui au peuple congolais, à toutes celles et tous ceux qui ont cru et accompagné la lutte des Pères-Fondateurs qui avaient une vision claire pour le Congo de faire un choix politique courageux pour la réalisation d’un rêve de toutes les générations jamais réalisé depuis trois décennies. Nous devons avoir comme seule vision et détermination, la
sauvegarde des mémoires de tous nos martyrs morts pour avoir crus aux valeurs républicaines de la lutte à la base de cette lettre historique.

L’heure n’est plus aux atermoiements et au fanatisme populiste, mais à un choix politique courageux, un choix de valeur pour faire de la République Démocratique du Congo un pays émergent à partir du travail de chacune et chacun de nous.

 
« Citoyens apprenez à connaître vos « Droits et Devoirs » :
 
 « Le pire des analphabètes est l’analphabète politique, et le peuple inconscient de ses Droits et Devoirs est le véritable bourreau de lui même, il ne peut prétendre défendre le vrai Droit de l’Homme, ni assumer son destin de peuple comme moteur de l’histoire et de son propre développement ». (F.X. BELTCHIKA, Président du CDPS)

Rejoignez-nous pour qu’ensemble nous puissions dessiner un nouveau Congo.

Be the first to comment on "LES VALEURS RÉPUBLICAINES DU CONGRES DES DÉMOCRATES POUR LE PROGRÈS SOCIAL – CDPS"

Leave a comment Annuler la réponse.